Des bugnes pour mardi gras

Cette semaine, la joyeuse atmosphère de Mardi Gras a envahi les locaux de REVETEM.

 

Signification et origine de Mardi gras

Egalement connu sous le nom de « Fat Tuesday », cette journée est, généralement, associé à des festivités joyeuses.

Cette tradition est célébrée dans de nombreuses cultures à travers le monde.

Dans notre région, elle est souvent accompagnée de bugnes (sorte de beignets en forme de ruban torsadé).

Dernière journée de festivités avant Carême, Mardi Gras est donc le moment idéal pour laisser libre cours à la gourmandise.

Comme chez REVETEM, nous ne laissons jamais passer une occasion de partager des moments joyeux, nous avons finalement organisé une dégustation de ces délicieux beignets.

Dégustation de bugnes

C’est Sylvie, une fois de plus, qui nous a régalé en préparant cette délicieuse gourmandise.

En cuisinant, elle a même trouvé un parallèle entre cette spécialité culinaire régionale et notre spécialité métier : le revêtement technique.

En effet, la confection des bugnes partage des similitudes avec le métier d’applicateur à façon de revêtement technique.

Tout comme la préparation des bugnes nécessite une attention particulière à chaque étape, l’application de revêtements demande une expertise précise et minutieuse.

Des bugnes chez REVETEM

Explorons ces parallèles :

Précision et dosage :

Pour les bugnes : Chaque ingrédient doit être dosé avec précision pour obtenir une recette et texture parfaite.

De même, pour le revêtement technique : l’applicateur à façon mesure et dose avec précision la quantité de poudre thermoplastique en vue d’une application optimale.

 

Technique et application :

Le pétrissage de la pâte à bugne nécessite une technique bien maîtrisée pour obtenir la consistance idéale. L’application du revêtement exige, également, une technique experte pour assurer une surface uniforme et une adhérence optimale.

 

Temps de repos et séchage :

Il est nécessaire que la pâte des bugnes repose un certain temps pour développer sa texture, la rendant plus aérée et croustillante lors de la friture.

Les surfaces métalliques revêtues nécessitent, aussi, un temps de repos pour le séchage. Que ce soit pour le revêtement après un trempage en lit fluidisé ou après un poudrage électrostatique ou à chaud.

Préparer des bugnes ou appliquer un revêtement = les mêmes exigences

En résumé, la confection des bugnes et le métier d’applicateur à façon de revêtement technique partagent donc le même souci de la précision, de la technique maîtrisée et du soin apporté aux détails.

Ces parallèles mettent ainsi en lumière la complexité et la technique impliqués dans chaque processus, qu’il s’agisse de préparer des bugnes ou d’appliquer des revêtements techniques.

Partagez cet article sur les réseaux sociaux !

Nos actualités

Merci pour l'attention

Un grand merci pour la délicieuse surprise !

Une énorme boîte de bonbons offerte par l’un de nos clients ! 🍬

LIRE

Élections législatives 2024

Élections législatives 2024

Votre voix compte pour l’avenir de notre pays ! Allons tous voter !

LIRE

Journée mondiale des PME 2024

Journée mondiale des PME

Mise en lumière du rôle crucial des PME dans notre économie et notre quotidien.

LIRE